°o Naruto-RPG :: Next Generation :: o° Index du Forum
 
 
 
°o Naruto-RPG :: Next Generation :: o° Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Le Tigre et le Chat... [pv Yumika]

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    °o Naruto-RPG :: Next Generation :: o° Index du Forum -> °o Kiri No Kuni o° -> Forêt environnante
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Hiro Sukia
Deserteur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juin 2007
Messages: 4
Localisation: Toujours là...

MessagePosté le: 09/06/2007 20:47:03    Sujet du message: Le Tigre et le Chat... [pv Yumika] Répondre en citant



La forêt de Kiri, le village du Brouillard, était sombre et humide, il y faisait froid, et nombre d'insectes difformes et d'animaux étranges devaient y grouiller, cherchant certainement quelque chose à se mettre sous la dent.
Il était tard, et il y avait beaucoup de brume, ce qui rendait le bois plus mystérieux et impénétrable encore que d'habitude, d'ailleurs on avait du mal à distinguer quoi que ce soit dans ce nuage brumeux qui avait pris place au coeur de la forêt...

Pourtant une personne se déplaçait à l'intérieur, se mouvant entre les arbres sans difficulté, et sans se presser non plus, un peu comme si elle se trainait...
La chevelure mi-longue, oscillant entre le blond et le brun, le regard vide, la mine inexpressive, la marque du Chat sur le visage... Il n'y avait pas de place pour le doute, cette silhouette qui avançait ainsi dans le bois était celle de Hiro Sukia, le descendant des Sukia, et réincarnation de l'esprit du Chat.

Ce chat qui dupé, avait malgré lui, trahi le Tigre lors d'une très ancienne guerre, et qui avait ensuite du subir les foudre de son "grand frère" félin, qui l'avait à jamais maudit, l'obligeant à être rayé des treize, et à inspirer, quoi que ce dernier puisse tenter, le dégout et le mépris de toute personne, à moins que celles-ci ne furent étroitement liées aux animaux, et plus particulièrement aux félins.
Donc cette malédiction était devenue un calvaire pour le malheureux Chat, qui dût fonder un clan de son côté, coupé de tout autre être vivant, car ceux-ci ne ressentaient bien évidemment que du mépris pour les membres du nouveau clan.

Les années avaient abondamment passées depuis cette antique histoire, mais à chaque génération, naissait un enfant frappé du signe du Chat, étant l'incarnation de l'esprit du petit félin, et que seule cette personne était capable de lever la malédiction qui frappait le Chat, seulement la solution s'était elle perdue au fil des âges...
Et puis Hiro n'avait pas l'intention de lever cette malédiction, sauf si peut-être... cela pouvait ramener Kisa.
Mais c'était bien le seul motif qui puisse le pousser à le faire, et de toute manière, il ne savait pas comment faire...

Le jeune homme s'enfonçait dans la sombre forêt de Kiri, que l'on surnommait quelquefois "la Forêt Maudite". Ce nom idiot fit presque lâcher à Hiro un rire incontrôlé... "Maudite"... Cette forêt devait être difficilement plus maudite que lui... ou... que sa bien-aimée...

Donc il continuait d'avancer dans l'obscurité, qui n'en était pas vraiment pour ses yeux de félins, et songeait encore à tout ce qui s'était passé chez les Sukia avant qu'il ne quitte définitivement le clan...
La mort d'Irotah...
Ce terrible soir où il l'avait vu en train de se battre avec son père pour cette histoire de malédiction...
Malédiction que le jeune homme ne connaissait alors que depuis peu, et le sentiment horrible qui l'avait saisi en voyant cet homme qu'il aimait comme un père se faire abattre de la sorte...

Et aussi à la mort de Kisa...
Ce jour maudit où il aurait pu massacrer tous les Sukia sans le moindre remord...
Personne n'avait rien fait... Ils l'avaient tous laissé mourir...
Elle qui, plus que tout le monde partait condamnée, comme avec un handicap, très dur à surmonter... Mais elle qui avait réussi à atteindre cet objectif, l'Amour...
Elle qui, après toutes ces années de galère avait enfin eu droit au bonheur, n'y aura pas goûté assez longtemps, terrassée par un ennemi pitoyable et machiavélique, le sinistre chef du clan et père biologique de Hiro, Otika...

Puis égalemnt à sa transformation en la forme originelle du Chat, le soir même du meurtre, où il avait bien failli tuer son père...
Comme il aurait aimé être plus brutal ce jour là et lui briser la nuque, le monde, et les Sukia seraient débarassés de ce fléau qu'il représentait s'il l'avait fait...

Et enfin, ses deux dernières années où il avait erré, chassé de différents endroits, car où qu'il était allé, il avait été détesté, sans la moindre raison, juste à cause de cette malédiction, qui rendait tous les humains si cruels... Tellements méchants envers lui...
Lui qui ne demandait qu'à aider les autres, était sans arrêt re poussé par tout le monde, et continuait en solitaire, traversant le monde, ne croisant que des personnes fatalement détestables, mais à qui il n'en voulait pas. Après tout, ce n'était pas leur faute, leur esprit était faible et manipulable, et le Tigre était puissant. Ils n'étaient que les esclaves d'une mémoire truquée...

Il s'enfonça plus encore dans la forêt, atteignant des arbres d'une taille incroyable, et que l'on ne voyait pas de l'extérieur, à cause de l'épais brouillard qui hantait les lieux.
Hiro lui, ne vacillait pas, son regard semblait vide, et il marchait tout droit, vers qui ? vers quoi ? Rien...
Plus rien ne l'attendait...
Sa vie à lui était terminée... Il ne vivait que pour une personne, et cette personne n'était plus de ce monde désormais... Alors pourquoi continuer...
Parce que l'espoir de peut-être pouvoir un jour, faire revivre sa Kisa le maintenait en vie.
Cependant rien ne lui tenait à coeur, il vagabondait, se trainait... errait... Comme s'il était mort lui aussi ce jour là...

Le jeune homme leva la tête devant un arbre gigantesque qui semblait atteindre les cieux. Il entama l'ascension du colosse de bois, et s'assit au final sur l'une de ses plus hautes branches, observant ce magnifique panorama qui s'offrait à lui, éclairé par la douce lumière de la lune qui berçait les environs.
Il desserra sa main gauche, qui portait depuis bien longtemps, un superbe petit chaton blanc à taches noires, qu'il déposa au creux de son ventre, avant de se laisser aller, souriant, mais laissant petit à petit son visage basculer vers la mélancolie, se déversant en une infinie tristesse, lorsque des larmes commencèrent doucement à couler le long de ses joues...
Il prodigua quelques douces caresses sur le petit animal sans vie, et eut du mal à parler, à cause de l'abondance de larmes qui ruisselaient sur son visage...

"Regarde Kisa... Regarde comme c'est magnifique..."

Il serra le doux chaton contre lui, et essuya enfin ce flot inconsolable de larmes qui coulait encore et toujours...
Hiro souffla un grand coup et caressa de nouveau le poil soyeux de Kisa avant de continuer...

"Je te promets Kisa... Je te promets que je te sauverai..."

Le jeune homme continua ses caresses sur l'animal fragile, tout en lâchant un sourire calme, d'une simplicité affolante, et son regard affichait une volonté de fer, mêlée à une détresse incroyable...
Il voulait la voir sourire de nouveau, l'entendre rire...
Il voulait qu'elle vive, même si pour ça il fallait qu'il donne sa propre vie...

_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 09/06/2007 20:47:03    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Yumika Kanawaki
Deserteur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juin 2007
Messages: 6
Localisation: ... Ici et nulle part...

MessagePosté le: 26/08/2007 16:50:46    Sujet du message: Le Tigre et le Chat... [pv Yumika] Répondre en citant

Tout était noir, elle ne distinguait rien mais n’en éprouvait aucune peur… L’obscurité, cela faisait bien longtemps qu’elle s’y était acclimatée… Et puis, il était là, il la guidait… il ne la laisserait pas tomber, lui ! Jamais… Tomber ? En effet, c’était bel et bien le terme adéquat…
Juchée sur un gigantesque oiseau, paupières closes, la jeune fille haletait… Fermement agrippée au plumage soyeux de sa monture, elle sentait l’air lui fouetter violement le visage tandis que l’aigle royal fendait le ciel à toute vitesse, slalomant avec une aisance déconcertante entre les arbres dont la ramure était devenue pratiquement invisible par ce temps brumeux… Elle n’aimait pas cela…Si les intempéries de Kiri les ralentissaient encore, elle craignait que ses poursuivants ne la rattrapent bientôt… N’abandonneraient-ils jamais ?
Un an maintenant qu’elle était traquée sans répit… En mémoire de Kazuo, son amour perdu, et de tous ceux qui avaient osé un jour s’attaquer à elle… Ne comprenaient-ils pas que si elle fuyait de la sorte ce n’était pas tant pour elle que pour eux ?! Elle secoua la tête avec exaspération mais ce geste fut suffisant pour lui donner la nausée… La Nuke-nin sentit une vive douleur sur le côté et porta instinctivement la main à son flanc, sentant avec horreur le sang qui s’y échappait abondamment, prenant bien soin d’emporter avec lui la vie de l’adolescente… Ce mouvement lui arracha une grimace douloureuse… qui manqua de se transformer en sanglot…
Maudits ninja ! Kumo ne la laisserait-il jamais en paix ?!
Cette fois, il n’y avait pas eu de désastre et elle s’est sauvée de justesse mais qu’en serait-il la prochaine fois ?
La blessure tiraillait douloureusement et son énergie commençait à lui faire cruellement défaut ! Si elle n’atterrissait pas bientôt, elle perdrait connaissance en plein vol…


« - Descend, Kyojin ! Fit-elle dans un souffle, sentant ses forces décroître considérablement »


La créature ailée ne se fit pas prier et commença à piquer vers le sol, cherchant un endroit propice où se poser… Et, heureusement, ses yeux d’une redoutable efficacité eurent tôt fait de trouver ce qu’ils cherchaient…
Sentant le moment venu, la Kunoichi déploya son Chakra, donnant plus de vigueur encore au gigantesque volatil qui planta bientôt ses serres aiguisé dans le sol terreux dans un nuage de plumes et de poussière, avant de s’incliner, incitant la jeune fille à quitter son dos.
Néanmoins, cette dernière, n’était pas plus en état de marcher que de voir ce qui les entourait…


Son incontestable faiblesse eut rapidement raison de l’invocation qui se dissipa sous elle, l’entrainant dans une chute douloureuse.
Etendue au sol, elle resta inerte, incapable de faire le moindre mouvement…
D’un murmure, elle remercia l’oiseau chasseur qui avait admirablement remplit sa tâche et l’avait sauvé in extremis de ses attaquants…


Maintenant, s’était à elle d’agir… Mais elle était si lasse soudain…
Une violente nausée s’empara d’elle tandis que son sang continuait à s’écouler de cette profonde lésion… Une lésion physique… Si minime en vu de celles qu’elle dissimulait au plus profond d’elle-même…  


Elle avait mal, elle avait peur… Seule, elle risquait de mourir… Si elle s’endormait, elle ne s’éveillerait plus, mais à quoi bon lutter ? Qu’est-ce qui la rattachait encore à la vie ?
Au bord de l’évanouissement, une image lui vint… Le souvenir d’un amour non partagé ? Voilà ce qui générait sa volonté de survivre ? Non, bien sûr… Jamais il ne reviendrait, jamais elle n’effacerait son acte… Et jamais elle ne changerait…

*Bakemono...*

Eux, en avaient été convaincus… Elle leur avait offert la preuve, avait révélé, malgré elle, sa véritable nature…
Minuki, Kazuo, Nobuo… Trois êtres, trois hommes, qui avaient marqué son destin au fer rouge, tout comme ils avaient meurtris son cœur faisant apparaître en lui une blessure chaque fois plus profonde…


« - Kuso… Kuso !!! S’exclama-t-elle entre colère et tristesse d’une voix éraillée par la souffrance… »



Elle voulait vivre !  Ce désir indécent était si fort… Jaillissant de ses entrailles, de la moindre parcelle de son corps… Une partie de son esprit lui hurlait de vivre et de se relever immédiatement… Mais que faire quand une envie s’oppose violemment à une autre toute aussi omniprésente que la seconde ? Devait-elle faire taire cette voix qui l’encourageait à toujours se remettre debout ou céder à l’abattement en espérant y trouver la paix ?
Byakko… Il était plus puissant, il l’avait toujours était… Lui aspirait ardemment à la vie quand celle qu’il possédait n’attendait que la mort, la délivrance… Il ne la laisserait pas faire,… jamais… Elle était simplement condamnée à vivre ainsi, une vie d’errance solitaire, une vie de regret et de chagrin… Qui aurait voulu d’une t’elle existence ?!


L’instinct de survie du tigre était inégalable et son désespoir n’en viendrait pas à bout, cela elle l’avait compris depuis longtemps… Quoi qu’elle fasse, il aurait le dessus…
D’ailleurs, elle essayait déjà de se redresser…
L’aveugle, rassemblant le peu d’énergie qu’il lui restait la propulsa devant-elle… Un paysage flou et bleuté prit lentement forme dans son esprit… A première vue, il s’agissait d’une clairière miraculeusement dégagée, ce qui n’était pas vraiment dans son intérêt. Ainsi, la repérer s’avérerait plus aisé…
Faisait-il nuit ? Elle était incapable de l’affirmer avec précision, mais elle supposait que oui. Laissant le flux de son pouvoir filer lentement le long des arbres, un soulagement certain se fit ressentir jusqu’à ce qu’une odeur étrangère n’attire son attention. Aussitôt, elle dirigea son Chakra dans cette direction… Perché sur une large branche, une forme… A priori humaine… Oui, il s’agissait d’un homme…  A cette distance, elle ne pouvait définir précisément à quoi il ressemblait mais elle était certaine qu’il s’agissait d’un humain de sexe masculin et qu’il tenait une chose dans la main…
Une arme ?
Sa méfiance naturelle se transforma bientôt en panique…


Elle était là, sans défense et près d’elle, un garçon, un ninja si elle se fiait à cette puissance qui émanait de lui…
Les battements de son cœur s’accélèrent considérablement et son organe battait si fort dans sa poitrine, à présent, que ça lui faisait mal… Un bruit sourd s’échappa de sa gorge, comme un faible grognement alors que son regard prenait une teinte plus sombre… Elle aurait voulu fuir loin d’ici mais elle n’y parvenait pas…
Dans une lutte acharnée contre sa propre impuissance, elle ne parvint qu’à s’épuiser davantage…
Qui qu’il puisse être, il était potentiellement dangereux… Dans d’autres circonstances, elle n’aurait pas hésité à l’éliminer mais cette fois… Elle était la proie et lui le chasseur…


Faire appel à sa forme originelle ? Non, c’était de la folie ! Certes, il l’aurait facilement régénéré mais dans son état, elle n’aurait supporté la pression qu’il exerçait sur elle en permanence lorsqu’elle laissait apparaître une brèche, une faille dans cette barrière mentale qu’elle avait érigée contre lui…
La marque sous son œil commença à se déployer mais la jeune fille parvint à stopper son évolution… 
Ne pas lui laisser l’occasion de prendre le contrôle !


Une peur bien lisible prenait place sur son visage si neutre d’ordinaire, renforçant cette allure vulnérable qui était sienne.
Toujours au sol, elle n’avait nulle échappatoire et cette réalité la plongeait dans un état de désarroi total.
Une bête acculée, prise au piège, voilà ce qu’elle était…
Depuis toujours, elle avait su s’extirper des pires situations mais cette fois sa santé jouait largement en sa défaveur… Peut-être ne pourrait-il pas suffire cette fois…
Mais elle affronterait son destin avec la bravoure du tigre dont elle avait toujours su faire preuve…
_________________

Revenir en haut
Hiro Sukia
Deserteur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juin 2007
Messages: 4
Localisation: Toujours là...

MessagePosté le: 29/08/2007 12:25:04    Sujet du message: Le Tigre et le Chat... [pv Yumika] Répondre en citant

Hiro entendit du bruit au loin...
Il posa son regard dans le ciel, et vit un aigle gigantesque survoler les cieux ! C'était réelement impressionant, et c'est bien la première fois que le descendant des Sukia en voyait de cette taille !
Mais ses yeux furent bien vite attirés par autre chose, plus précisément quelque chose de plus "humain", si l'on peut dire, un être qui semblait se trouver sur le dos du miraculeux oiseau, mais qui n'avait vraiment pas l'air d'aller très bien..
L'aigle descendit au coeur de la forêt, et déposa... enfin, disons qu'il disparut, et que par la force des choses, la personne située sur son dos s'écrasa au sol. Hiro continuait de fixer la kunoichi avec attention, lorsque ses sens se mirent en éveil...
Le sang... Une forte odeur de sang se dégageait de l'endroit où l'aigle avait atterri. Son "passager" devait être sacrément amoché...
Mais ce n'était pas tout, des poursuivants... Le jeune homme pouvait sentir leur odeur, des assaillants, qui allaient certainement s'en prendre à cette personne visiblement démunie...

Ne se préoccupant pas du fait que les humains le détestait, Hiro n'écouta que son coeur, qui battait fort dans sa poitrine, comme pour lui souffler de voler au secours de la pauvre "bête" esseulée... Il rangea soigneusement sa petite Kisa, et se releva sur la branche de l'arbre, haut perché qu'il était. Il se mit à descendre à quatre pattes le long du tronc, et sauta brusquement à quelques centimètres de la terre, évitant ainsi de s'écraser au sol. Il repèra immédiatemment la position vers laquelle résidait cette odeur de sang, et fonça à toute allure vers la personne blessée...

Il n'eut pas le temps de s'attarder sur la kunoichi, car à peine commençait-il à l'approcher, que déjà ses poursuivants étaient juste derrière lui eux aussi !
Le descendant des Sukia décida alors d'utiliser l'une de ses techniques, un atout parfait pour faire diversion...

"Kougeki Nekoka ! L'Attaque des Félins !"


Cette technique était un habile genjutsu. En effet, l'adversaire voyait tout à coup des hordes, et des hordes, de félins en tout genre l'encercler et l'attaquer. Tout ceci était bien évidemment fictif, comme tout genjutsu qui se respecte, mais il allait donner à Hiro quelques minutes d'avance, afin de s'occuper de la personne blessée, et de l'emmener loin d'ici. Il courut donc jusqu'à elle, mais n'eut une nouvelle fois pas le temps de la regarder, car les ninjas avaient réussi à dissiper le genjutsu des félins et fonçaient droit sur eux !
Il resta debout, dos à la kunoichi, et lui lança un petit...

"Ayez confiance, ça va bien se passer..."

Il sortit alors un parchemin, et lança une sorte d'invocation étrange...

"Kuchiyose : Lycaon Neko !"


Et dans une entrée tornadesque, un magnifique félin fit son apparition. Il était assez grand pour être confondu avec un tigre, mais assez ressemblant aux chats pour être confondu avec eux. Disons que c'était un chat de taille démesurée... Il était majestueux avec ses longs poils tigrés gris et noirs, le félin dans toute sa splendeur. D'ailleurs, si les félins avaient du choisir un modèle, pour porter leur couleur, Lycaon aurait certainement eu ses chances, au vu de sa classe naturelle et de sa magnificence indéniable.
Mais qu'on se l'avoue tout de suite, si Hiro avait fait appel à lui en cet instant, ce n'était pas pour le présenter à un concours de beauté, mais bien pour aider la kunoichi qui était allongée derrière lui.

"Lycaon, j'ai besoin de toi, Soigne la, vite... Elle est..."

Commença le jeune homme avant de se faire brusquement couper la parole.


"...blessée, oui j'ai vu merci... t'inquiète pas Hiro, je m'en charge..."

Incroyable mais vrai, c'était bien le chat géant qui venait de se mettre à parler !
On sentait qu'une confiance mutuelle règnait entre Hiro et le félin, le genre de confiance que s'accordent les amis.
Mais concentrons-nous sur le moment présent !
Lycaon s'approcha donc lentement de la jeune fille, et se retourna calmement. Il posa sa longue queue sur la blessure de cette dernière, et un flash lumineux aveuglant s'en échappa...
Contrairement à d'habitude, le félin sentit une vive résistance de la part de l'organisme de la jeune fille... Comme si quelqu'un tentait soit d'empêcher le chat de la soigner, soit la fille d'être soignée... Comme si une entité distincte s'y opposait...
La queue reprit tout à coup son aspect normal, et la blessure de la kunoichi se mit à cicatriser à une vitesse folle, ne lui laissant bientôt plus qu'une légère marque sur la peau.
Lycaon lui jeta un regard inquisiteur, et retourna aux côtés du jeune garçon.

Hiro lui, devait se charger des poursuivants, et ces derniers, aveuglés par leur envie d'attraper la fille, en oubliaient de ressentir le chakra, et n'avaient donc pas remarqué que se dressaient devant eux deux félins, si tant est que l'on puisse qualifier Hiro de félin, prêts à se battre.
Lycaon, pourtant affaibli d'avoir ainsi régénéré la kunoichi, s'élança à l'assaut des shinobis, et à entendre l'horreur des cris qui se perdaient dans cette jungle, le chat avait rempli son travail à merveille.
Hiro alla remercier l'animal, et le laissa repartir vivre sa vie, le prévenant qu'il aurait certainement besoin de lui à nouveau dans un futur proche, et donc de rester à l'affût.
Tout ceci enfin terminé, le jeune homme vint alors auprès de la personne que Lycaon avait, miraculeusement, guéri.

Il s'approcha donc et put la regarder pour la première fois. Parce que dans toute cette agitation, il n'avait pas encore eu le temps de l'observer rien qu'un instant. Il leva donc les yeux sur... sur une magnifique jeune fille.
Si magnifique que le garçon en fut troublé...
Elle semblait juste parfaite... La kunoichi était petite, des cheveux roses, soyeux, le teint nacré, de jolies courbes, des yeux éblouissants, et d'une rare intensité...
Hiro n'arrivait pas à détacher son regard de la beauté qu'incarnait Yumika.
Il ne voulait pas la gêner, ça non. Simplement il ne parvenait pas à s'en détourner, comme si c'était plus fort que lui...
De plus, il se dégageait d'elle une sorte d'animalité inexplicable... Quelque chose de spécial, qu'il n'avait jamais ressenti auparavant, et d'incroyablement envoutant. Il se sentait inéluctablement attiré vers elle, alors qu'il y a un instant encore, il ne l'avait encore jamais vue...

Kisa...
Oui, Kisa !
Il aimait Kisa ! Comment pouvait-il maintenant succomber au charme d'une inconnue alors que sa bien-aimée était toujours gravée dans son coeur.
Hiro se sentit mal, il s'en voulut de ressentir quelque chose de si spécial à l'égard d'une "simple" inconnue, alors qu'il n'avait jamais ressenti un tel sentiment pour Kisa...
De nouveau, ses doutes refirent surface... Il allait se marier à la jeune fille... Mais... L'aimait-il vraiment ?... Il se le répétait souvent... Mais était-ce vrai ?... Bien sûr il l'aimait beaucoup... Mais... L'aimait-il tout court...?... Il voulait la libérer de sa malédiction, mais... Cette envie n'avait-elle pas pris le pas sur ses sentiments...?...
Le jeune homme était perdu, et il s'en voulait de douter de ses propres sentiments vis à vis d'elle...

Mais le garçon préféra chasser ses idées noires, et posa, enfin, sans l'avoir enlevé, son regard sur la jeune et jolie kunoichi qui trônait devant lui.
Il se questionnait intérieurement sur le pourquoi de cette marque que la belle inconnue portait au visage, ressemblant bien étrangement à la sienne, mais se gardait bien de montrer son étonnement.
Il se sentait tout de même plutôt serein. Bizarre au vu de toute cette histoire, mais Hiro se sentait assez bien. D'ordinaire, les gens le repoussaient, à cause de cette malédiction que lui avait balancé le Tigre, mais cette fois-ci, il sentait que ce serait différent. Il ne saurait dire si c'était la marque sur le joli minois de la kunoichi, ou cette animalité dont elle semblait imprégnée, qui lui faisait ressentir celà, ou bien même si c'était les deux, mais il sentait que cette fois, il ne serait pas repoussé, que cette charmante demoiselle ne serait pas dupe au manège du Tigre, et que peut-être, enfin, il ne serait plus forcé de faire cavalier seul... Il tenta donc une approche...

"Je... Je m'appelle Hiro Sukia. Enchanté..."

Le jeune homme lui tendit alors la main, espérant que la jolie kunoichi aux cheveux roses accepte de la prendre, scellant au moins un début d'amitié, quelque chose auquel il puisse se raccrocher, lui prouver qu'il avait encore des choses à faire dans sa vie, et une personne avec qui la partager...
Pour une fois, une lueur d'espoir se profilait pour le malheureux chat... Mais que se passerait-il si le Tigre et le Chat se liaient à nouveau...?

_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 21/11/2017 02:32:28    Sujet du message: Le Tigre et le Chat... [pv Yumika]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    °o Naruto-RPG :: Next Generation :: o° Index du Forum -> °o Kiri No Kuni o° -> Forêt environnante Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com